Billetterie
Marion Tassou, Mathieu Herzog et l’Ensemble Appassionato
Scène des Jardins - accès payant
dimanche 28 juillet 2019 - 19:00
Voyage à Bayreuth
< retour

Programme : 

Suite Bergamasque de Claude Debussy
Préludes, Danseuses de delphes de Claude Debussy
Berceuse pour violon et piano de Gabriel Fauré


Préludes


Ce qu’a vu le vent d’Ouest de Claude Debussy
Après un rêve pour violon et piano de Gabriel Fauré

Préludes, La sérénade interrompue de Claude Debussy
Habanera pour violon et piano de Maurice Ravel
Préludes, Minstrels de Claude Debussy

Entracte

Sonate pour violon et piano de César Franck
Sonate pour violon et piano de Claude Debussy

Distribution
Marion TassouSoprano

Née à Nantes, Marion Tassou est diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon. Elle s'intéresse à tous les répertoires, du baroque à la musique d'aujourd'hui. On lui confie des rôles tels que Vénus dans Le Carnaval et la Folie de Destouches, Eurydice dans Orphée et Eurydice, Ilia dans Idomeneo, Zerlina dans Don Giovanni, Pamina dans La flûte enchantée, Pauline dans La vie parisienne, Blanche de La Force dans Dialogues des Carmélites. Après un passage à l'Académie de l'Opéra Comique en 2013/14, elle prend part à trois créations mondiales: L'autre hiver de Dominique Pauwels et Beach Bosch de Vasco Mendonça avec la compagnie LOD Muziektheater à Gand ainsi que Le Mystère de l'écureuil bleu de Marc-Olivier Dupin avec l'Opéra Comique. Elle se produit par ailleurs dans L'île du rêve de Reynaldo Hahn au Théâtre de l'Athénée à Paris, Les Noces de Figaro de Mozart (La comtesse) en tournée avec la compagnie Opéra éclaté, dans Il ritorno d'Ulisse in Patria de Monteverdi (Melanto) au Staatsoper de Hamborug et chante Pierrot Lunaire de Schönberg en tournée avec la compagnie La Belle Saison. Elle a chanté en concert sous la direction de François-Xavier Roth, Alexis Kossenko, Jean-Christophe Spinosi et Hervé Niquet.

Photo ©David Ignaszewski

Mathieu HerzogDirection

Chef d’orchestre, altiste, compositeur, orchestrateur, a son actif plus de 1000 concerts, membre fondateur du quatuor Ebène et un nombre de distinctions qui laissent rêveur, Mathieu est un artiste complet.
Vainqueur du Concours International de Bordeaux, de celui de l’ARD de Munich, il s’est produit dans les plus grandes salles au monde, Wigmore Hall de Londres, Concertgebouw d’Amsterdam, Musikverein de Vienne, Théâtre des Champs- Elysées à Paris, Carnegie Hall de New York... Mathieu a enregistré de nombreux disques avec les labels Warner Classics, EMI, Barclays... tous plébiscités par la presse. Diapason d’Or, Choc du monde de la musique, Disque de l’année par le magasine Gramophone...
Fort de cette expérience et en forgeant son art auprès d’artistes tel que Mitsuko Uchida, Gyorgy Kurtag, Menahem Pressler... Mathieu décide de se consacrer à la direction d’Orchestre.
Il travaille immédiatement avec Semyon Bychkov qui lui propose de devenir son assistant.
Dès le début de cette nouvelle orientation professionnelle, Mathieu brûle les étapes. Il crée son ensemble Appassionato qui effectue en 2018 plus de 45 concerts en France et en Europe. Avec Appassionato, Mathieu enregistre plusieurs albums pour les plus grands labels - Sony, Warner, Universal - et grave les 3 dernières symphonies de Mozart pour le label naïve.
Il dirige également l’orchestre de l’Opéra de Nancy, le Britten-Pears Orchestra, l’Orchestre de Paris, le New Japan Philarmonic et le Royal Philarmonic de Londres. En 2019, Mathieu fait ses début avec l’orchestre Czech Philharmonic.
Mathieu est également arrangeur aussi bien pour des musiciens classiques tels que Phillippe Jaroussky et Natalie Dessay ou pour la chanteuse de jazz Stacey Kent et la chanteuse pop Luz Casals.
Passionné de littérature et d’histoire, il travaille également à l’écriture d’un livret d’opéra biographique sur Georges Bizet.

Photo ©Simon Barral Baron pour le Festival Berlioz

Ensemble AppassionatoOrchestre

Acclamé par la critique pour son récent enregistrement des trois dernières symphonies de Mozart (Naïve, 2018), Appassionato inscrit sa ligne artistique sous le signe de l’excellence et de la démocratisation ; non content de proposer au public des interprétations de haut vol des chefs-d’œuvre symphoniques, l’ensemble fait varier ses effectifs afin d’amener la musique partout et de faire découvrir, grâce à des arrangements originaux, des œuvres maîtresses du répertoire en des lieux où les grandes phalanges symphoniques ne se rendent jamais.

En outre, Appassionato propose des formats de concert et d’accès à la musique innovants : ainsi, on a pu voir récemment sur YouTube le premier épisode d’une série vidéo intitulée L’Émotion Musicale (consacrée à Mozart), déclinée en un concert ludique et participatif, mais également le spectacle Mozart vs Stadler : la grande partie autour de la Grande Partita du même Mozart, en collaboration avec le Centre de Musique de Chambre de Paris, qui a triomphé Salle Cortot durant l’hiver 2018.

Appassionato se fait aussi le partenaire privilégié des solistes lyriques et instrumentaux d’aujourd’hui et de demain. Dans ce but, Mathieu Herzog réunit autour de lui des chambristes accomplis et met à profit l’expérience de quinze années de quatuor Ébène pour faire d’Appassionato un écrin musical idéal.

De ces affinités artistiques et humaines naissent des collaborations au long cours avec la violoncelliste Camille Thomas, la mezzo-soprano Roxana Constantinescu mais aussi des jazzmen comme le pianiste Thomas Enhco (avec lequel Appassionato a enregistré l’album Thirty sorti en février 2019 chez Sony) ou le saxophoniste Sylvain Rifflet (Refocus, Verve 2018).

L’ensemble Appassionato reçoit le soutien de l’Adami.

Photo ©DR