Hélène Carpentier Duo
Scène des Jardins
vendredi 27 juillet 2018 - 18:00
< retour

Hélène Carpentier est à 22 ans seulement une des artistes lyriques les plus prometteuses de sa génération. Elle se voit décerner en février 2018 le 1er Prix et le Prix de la meilleure interprétation du répertoire français lors du grand concours " Voix Nouvelles 2018" organisé par le Centre Français de Promotion Lyrique, évènement qui avait auparavant révélé des artistes de renommée internationale, comme Natalie Dessay, Stéphane Degout ou encore Karine Deshayes.


La jeune soprano Hélène Carpentier avait déjà été lauréate de plusieurs concours de chant en 2017: 1er Prix "Femme Opéra", 2ème Prix "Mélodie Française", Prix Jeune Espoir, Prix du Public et Prix Spécial du Jury du 29ème Concours International de Marmande, Grand Prix et Prix de la meilleure interprète du répertoire italien du 3ème Concours Opéra Raymond Duffaut Jeunes Espoirs d’Avignon, ainsi que le prix Jeune Espoir du 2ème Concours International de Chant Robert Massard de Bordeaux.

Pianiste et flûtiste de formation, elle découvre le chant à Amiens, sa ville natale où elle rencontre Marie-Dominique Loyer, avec qui elle apprend la technique respiratoire, vocale, l'approche des différents répertoires et qui la prépare aux
concours.


Admise en 2015 au choeur d'adultes de la Maîtrise Notre-Dame de Paris (direction Henri Chalet), elle se présente l’année suivante au concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), où elle est brillamment admise ; elle y intègre la classe de Marcel Boone.


Durant ses études au CNSMDP elle participe à différentes productions sous la direction de chef.fe.s tels que de Laurence Equilbey, Paul Agnew, David Reiland, Lionel Sow, Yann Molénat et Bruno Cocset, donnant en tant que soliste des cantates de Bach à l’église évangélique allemande de Paris, chantant les rôles d’Hanna (La Veuve Joyeuse de Léhar) à l’Espace Maurice Fleuret du CNSMD et de Gabriel (La Creá tion de Haydn) à la Cathédrale Notre-Dame de Paris, ou encore participant à la création du Laudes Creaturarum d'Arthur Oldham, à la Philharmonie de Paris. Elle a par ailleurs été invitée par l’Opéra de Rennes dans le cadre d’un « Révisez vos classiques ! » consacré à Romeó et Juliette de Gounod, et s’est produite au festival de Noël du Bolchoï de Minsk, en Russie.